Comptoir des Epices | Le Blog du Comptoir
1868
paged,page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-1868,page-child,parent-pageid-1815,paged-4,page-paged-4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive
 

Le Blog du Comptoir

En mode « Conserve-Maison », on lacto-fermente les primeurs du marché !
Dans le bocal, on superpose, en couches colorées et vitaminées, légumes croquants, épices, sel et eau pure.
On ferme le couvercle et on laisse la magie de la fermentation faire son œuvre.

* Astuce d’épicier, on a fait la part belle au carvi, à la coriandre et la moutarde pour une explosion de saveurs !

Merci à Catherine de Lagom – Ateliers pour les chouettes recettes et conseils ! … (Idées d’ateliers à savourer sans modération)



Source

Avec le soleil du WE, pourquoi pas un apéro entre amis ?
Pour changer des chips, on prépare des sablés au Comté & poivre noir.

Recette (pour environ 30 sablés) :

Préparation : 5 minutes
Repos : 30 minutes
Cuisson : 12 minutes

– 100 g de beurre à température ambiante
– 130 g de comté râpé
– 150 g de farine
– 2 c à soupe de graines de sésame.
– 1 c à café de poivre (noir de Sarawak, concassé, en format mignonnette)

Au robot ou à la main, mixer le Comté râpé, la farine, le beurre. Garder un soupçon de fromage pour la déco finale.
Ajouter les graines de sésame et le poivre, bien mélanger.
Si la pâte est un peu sèche, ajouter quelques cuillères d’eau tiède
Rouler la pâte en boudins.
Filmer la pâte et laisser reposer au réfrigérateur minimum 30 minutes.
Préchauffez le four à 160° C.
Couper les boudins en tranches de 0,5 cm environ à l’aide d’un couteau.
Placer chaque portion sur 2 plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé ou sur un tapis de cuisson en silicone.
Parsemer de fromage.
Glisser au four pour +/- 12 minutes.

À déguster à l’apéro… chaud ou froid



Source

Envie de sublimer les fruits avec une petite touche poivrée ?
Voici la recette du carpaccio de pamplemousse au poivre Timut. Ce faux poivre, aux parfums d’agrumes, va étonner vos papilles !

La recette:

2 pamplemousses
100 g de sucre de canne
20 cl d’eau
1 cuillère à café bombée de poivre Timut

Peler les pamplemousses à vif puis les couper en fines tranches et les réserver avec leur jus.
Préparer un sirop en mélangeant dans une casserole le sucre, l’eau, et les baies.
Porter à ébullition pendant 2 minutes puis laisser infuser (le temps de refroidir) et filtrer.
Verser le sirop poivré sur les fruits et laisser minimum 30 min. au frais. C’est prêt !

Astuce : Ce sirop poivré accompagnera, selon la saison, fraises, pommes ou melon.

Précision de l’épicier …

Le « poivre » Timut est un faux poivre cousin du poivrier de Sichuan (Z. piperitum). Il est connu pour l’arôme de l’enveloppe de ses baies, à la saveur prononcée d’agrume. On l’appelle parfois poivre pamplemousse, baie Timut ou Timur.
Côté origine, une promesse de voyage et de senteur car le Timut vient de l’Himalaya, Népal et Chine.
Côté botanique, son nom Zanthoxylum « armatum », fait référence à ses « armes » épineuses qui freinent la cueillette (même ses feuilles et branches sont ponctuées d’épines).
D’un rouge vif à maturité, les baies laissent échapper leurs graines noires, ce qui permet de récolter juste l’enveloppe parfumée. En séchant, le « poivre » prendra une jolie couleur marron et un parfum vraiment éblouissant !



Source


Voici notre cueillette sauvage de ce jour, un beau panier mêlant ail des ours, ortie, origan, livèche, …
On rêve d’une cabane dans les bois et de nature dans les assiettes !
Barbecue, salades, légumes vapeur ou œufs au plat vont adorer se mettre au vert.

Chouettes saveurs de partout, les épices ne se récoltent pas toujours au bout du monde …



Source