Comptoir des Epices | Le Blog du Comptoir
1868
paged,page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-1868,page-child,parent-pageid-1815,paged-7,page-paged-7,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive
 

Le Blog du Comptoir

Une petite crème glacée au jardin ?

Pas besoin de sorbetière pour réaliser cette glace délicieuse au thé Matcha et Citron Yuzu. Il suffit de la glisser dans un récipient pouvant aller au congélateur …

La recette :

Un citron pressé (jus),
200 g de sucre glace,
25 cl de lait froid,
25 cl de crème fraîche épaisse très froide,
une cuillère à café de thé vert « Matcha-Yuzu » (*)

Mélanger le jus de citron, le lait, la poudre de thé Matcha/ Yuzu et le sucre.
Dans un autre saladier, fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
Incorporer délicatement la crème dans la préparation de sucre, thé et citron, jusqu’à former un mélange homogène.
Verser le tout dans un moule à cake et recouvrir d’un film fraîcheur.
Placer au congélateur pendant au moins 3 heures, jusqu’à ce que la glace soit prise.
Servir avec quelques petits fruits rouges de saison.

(*)Un assemblage fait de thé vert Matcha en poudre et zestes de Yuzu et venant de la région de Shizuoka au Japon.



Source

Vin de noix … La recette de début d’été, à savourer tout l’hiver !
Juillet pointe le bout de son nez, pas une minute à perdre pour capturer l’arôme des noix vertes.

La recette : pour un litre.

Une bouteille (75cl) de vin blanc ou rouge.
175 g de sucre de canne
5 ou 6 noix vertes coupées en 4 (jusqu’au 14 juillet, les noix sont formées mais leur coquille restent encore souple).
25cl d’alcool blanc à +/- 40° ( type vodka)
Une demi cuillère à café d’épices « Apple Pie » (cannelle, gingembre, cardamome, jamaïque et vanille )

Mettre tous les ingrédients dans un bocal.
Bien fermer et laisser reposer dans un local sombre pendant 6 semaines en secouant de temps en temps.
Filtrer, mettre dans une jolie bouteille.
Attendre encore 1 mois avant de déguster ! (et partager)



Source

En mode « Conserve-Maison », on lacto-fermente les primeurs du marché !
Dans le bocal, on superpose, en couches colorées et vitaminées, légumes croquants, épices, sel et eau pure.
On ferme le couvercle et on laisse la magie de la fermentation faire son œuvre.

* Astuce d’épicier, on a fait la part belle au carvi, à la coriandre et la moutarde pour une explosion de saveurs !

Merci à Catherine de Lagom – Ateliers pour les chouettes recettes et conseils ! … (Idées d’ateliers à savourer sans modération)



Source

Avec le soleil du WE, pourquoi pas un apéro entre amis ?
Pour changer des chips, on prépare des sablés au Comté & poivre noir.

Recette (pour environ 30 sablés) :

Préparation : 5 minutes
Repos : 30 minutes
Cuisson : 12 minutes

– 100 g de beurre à température ambiante
– 130 g de comté râpé
– 150 g de farine
– 2 c à soupe de graines de sésame.
– 1 c à café de poivre (noir de Sarawak, concassé, en format mignonnette)

Au robot ou à la main, mixer le Comté râpé, la farine, le beurre. Garder un soupçon de fromage pour la déco finale.
Ajouter les graines de sésame et le poivre, bien mélanger.
Si la pâte est un peu sèche, ajouter quelques cuillères d’eau tiède
Rouler la pâte en boudins.
Filmer la pâte et laisser reposer au réfrigérateur minimum 30 minutes.
Préchauffez le four à 160° C.
Couper les boudins en tranches de 0,5 cm environ à l’aide d’un couteau.
Placer chaque portion sur 2 plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé ou sur un tapis de cuisson en silicone.
Parsemer de fromage.
Glisser au four pour +/- 12 minutes.

À déguster à l’apéro… chaud ou froid



Source

Envie de sublimer les fruits avec une petite touche poivrée ?
Voici la recette du carpaccio de pamplemousse au poivre Timut. Ce faux poivre, aux parfums d’agrumes, va étonner vos papilles !

La recette:

2 pamplemousses
100 g de sucre de canne
20 cl d’eau
1 cuillère à café bombée de poivre Timut

Peler les pamplemousses à vif puis les couper en fines tranches et les réserver avec leur jus.
Préparer un sirop en mélangeant dans une casserole le sucre, l’eau, et les baies.
Porter à ébullition pendant 2 minutes puis laisser infuser (le temps de refroidir) et filtrer.
Verser le sirop poivré sur les fruits et laisser minimum 30 min. au frais. C’est prêt !

Astuce : Ce sirop poivré accompagnera, selon la saison, fraises, pommes ou melon.

Précision de l’épicier …

Le « poivre » Timut est un faux poivre cousin du poivrier de Sichuan (Z. piperitum). Il est connu pour l’arôme de l’enveloppe de ses baies, à la saveur prononcée d’agrume. On l’appelle parfois poivre pamplemousse, baie Timut ou Timur.
Côté origine, une promesse de voyage et de senteur car le Timut vient de l’Himalaya, Népal et Chine.
Côté botanique, son nom Zanthoxylum « armatum », fait référence à ses « armes » épineuses qui freinent la cueillette (même ses feuilles et branches sont ponctuées d’épines).
D’un rouge vif à maturité, les baies laissent échapper leurs graines noires, ce qui permet de récolter juste l’enveloppe parfumée. En séchant, le « poivre » prendra une jolie couleur marron et un parfum vraiment éblouissant !



Source